Frais et temps d’attente pour l’esta usa en 2020

Dans le cadre d’un séjour d’une durée de 90 jours maximum aux États-Unis, vous pouvez voyager sans visa. Pour avoir accès à ce privilège, il faut être un ressortissant de l’un des 38 pays membres du VWP (Visa Waiver Program qui remplace la « feuille verte »). Ce document s’obtient via un formulaire à remplir en ligne. Il faut préciser par ailleurs que certains critères additionnels établis par le département américain de la sécurité intérieure sont étudiés pour chaque voyageur.

Liste des pays concernés par l’ESTA

Voici une liste alphabétique des 38 pays éligibles à l’ESTA.

  • Allemagne, Andorre, Australie, Autriche
  • Belgique, Brunei
  • Chili, Corée du Sud
  • Danemark
  • Espagne, Estonie
  • Finlande, France
  • Grèce
  • Hongrie
  • Islande, Irlande, Italie
  • Japon
  • Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg
  • Malte, Monaco
  • Nouvelle-Zélande, Norvège
  • Pays-Bas, Portugal
  • République Tchèque, Royaume-Uni
  • Saint-Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse
  • Taïwan

Si vous êtes ressortissant de l’un de ces pays, vous pourrez prétendre à l’obtention de l’ESTA. (CF http://www.lovapourrier.com/reussir-son-voyage-aux-etats-unis-avec-un-bebe-formalites-conseils-destinations)

Conditions à remplir

La condition primaire est d’avoir la nationalité de l’un des pays de la liste ci-dessus. Les personnes ayant une double nationalité et étant ressortissants de l’un des pays cités, mais aussi de l’Irakl’Iran, la Syrie et le Soudan sont automatiquement exclus de l’ESTA. Aussi, il est nécessaire d’avoir un passeport valide avec une puce intégrée. Autrement dit, il vous faudra pour bénéficier de l’ESTA un passeport électronique ou biométrique. Le numéro du passeport vous sera demandé en effet lors de la demande, sur le formulaire. Tout ceci permet à l’administration américaine de vérifier vos informations et votre identité avant de vous accorder le document pour votre voyage.

Frais et temps d’attente

La demande pour l’ESTA se fait en ligne. Les frais pour la procédure s’élèvent à 14 dollars US au moins. Nous vous recommandons de faire votre demande le plus tôt possible en essayant d’obtenir votre exemption de visa au plus tard 3 jours avant le départ. Concernant le délai d’attente de la réponse, elle est généralement communiquée par les services compétents pendant les 72 heures qui suivent l’enregistrement de la demande.

Quelques motifs de refus fréquemment rencontrés

Les refus peuvent s’expliquer par des évènements, faits ou éléments divers. Voici une liste pour en présenter quelques-uns qui sont fréquents.

  • Un casier judiciaire, même en cas d’acquittement ou d’acte de clémence
  • Une maladie grave ou contagieuse
  • Une infraction routière aux États-Unis
  • Un refus d’admission précédent ou un non-respect de la durée de séjour lors d’un voyage antérieur aux États-Unis
  • Un changement de statut au cours d’un séjour précédent (cas d’un touriste qui devient un travailleur migrant par exemple)
  • Un passeport qui expire au cours du voyage
  • Un voyage en IranIrakLibyeSomalieSyrieSoudan ou Yémen depuis le 1er mars 2011.

Hormis les cas cités ici, il pourrait avoir d’autres raisons susceptibles de provoquer un refus de délivrer l’ESTA par les services de l’immigration ou de la sécurité intérieure américaine. Toutefois, en dehors des cas précisés, les refus sont extrêmement rares. Le programme d’exemption est relativement ouvert à tous ceux qui répondent aux critères définis par l’administration des États-Unis. Pour plus d’informations, les ressortissants des pays éligibles pourraient contacter les consulats et ambassade américains près de chez eux. Ces organes sont les seuls qui s’occupent hors du territoire américain des affaires relatives à l’entrée des ressortissants étrangers aux États-Unis. Ils sauront donc assurément vous répondre ou vous satisfaire.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *